Neat Factors About Conjoint Et Enfants Record

By | July 30, 2020

Neat Factors About Conjoint Et Enfants Record

Lorsque vous commencez à explorer l’arbre de vos proches, vous pouvez vous attendre à trouver des noms, des dates et des lieux de début. Beaucoup de gens pourraient s’attendre à trouver des héros et des héroïnes parmi leurs ancêtres. Je me rends compte que je suis devenu énergique quand j’ai trouvé une connexion qui semblait entraîner William Wallace (Assume Braveheart.)

Je ne suis pas sûr du lien exact que vous pouvez trouver, le cas échéant, vers William Wallace . Mais c’est intéressant et, effectivement, juste chouette d’envisager la chance. La vérité est qu’il y a des héros et des héroïnes dans toutes nos histoires.

Les obtenir est bien.

Trouver des choses que vous avez le plus souvent prises sans considération ne sont pas exactement comme vous le supposiez fini. Cela pourrait certainement briser certains vieux concepts fixes que vous avez sur vos proches et vous-même. D’un autre côté, comprendre certaines choses qui sont différentes de celles que vous aviez imaginées, c’est comme explorer un élément plus profond et plus passionnant de vos mamans, papas ou grands-parents que vous ne l’imaginiez à tout moment.

Mon grand-père, né en 1888, était un gentleman sérieux. Quand j’attendais avec mon tout premier enfant, grand-père ne disait pas le mot Attente. Il n’imaginait pas que c’était un mot correct à employer dans une entreprise mixte. Il pouvait s’occuper de «s’attendre» comme c’est quand tu prévois le bébé?

J’ai grandi dans une maison très correcte et je me suis senti comme ce type de rebelle quand ma vie n’a pas respecté le permis et itinéraire approprié. Cela m’a provoqué une angoisse critique. Imaginez ce que j’ai ressenti en interprétant l’héritage des membres de la famille, j’ai appris la merveilleuse tante de grand-père Janet, née en 1821 et enregistrée comme n’ayant jamais été mariée, avait une fille en 1865.

J’ai trouvé cela en elle la volonté du père partout où il a laissé la ferme des membres de la famille à son fils John Avec tout le codicille qui avec la ferme, John a expérimenté pour simplement accepter la responsabilité de donner une maison à sa sœur Janet et à son enfant. C’est ce que dit le testament «et son enfant».

En 1894, Janet et son enfant ont déménagé au Massachusetts depuis l’Île-du-Prince-Édouard. Sa fille a épousé une personne dans le Massachusetts et a eu un grand conjoint et des enfants. Janet était indiquée sur les certificats de mariage comme étant une veuve. Elle était une fille courageuse pour varier sa vie de la même façon.

J’étais à l’affût de la famille de mon partenaire. Ses proches expérimentés sont venus d’Écosse à l’Île-du-Prince-Édouard et sont restés pratiquement exactement au même endroit pendant deux cents ans. Alors j’ai pensé.

C’était chouette de constater que quelques-uns de ses ancêtres étaient des Quakers qui ont déménagé de Nantucket Island à Prince Edward Island en 1763. Ils étaient baleiniers à Nantucket mais avec les troubles après les Sept Ans La guerre ainsi que la révolution bouillonnante qui se préparait à l’intérieur des colonies américaines, il était difficile de trouver un pêcheur.

Des navires britanniques ont abordé des bateaux de pêche. Cette existence fabriquée dur pour tous les ancêtres. Néanmoins, Uriah Coffin était maintenant en Nouvelle-Écosse. À cette époque, l’administration britannique était à la recherche de colons pour l’Île-du-Prince-Édouard. Ils avaient été nerveux de peupler leur maison fraîchement acquise avec des colons reconnaissants.

Uriah et son neveu, ainsi que leurs femmes et leurs enfants, ont déménagé au nord vers votre terre densément boisée et sous-peuplée.

Ce sont généralement de petits échantillons de la vie fascinante de nos ancêtres.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *